• LN PCA : des évolutions démographiques qui en disent long

    Voici un extrait de l'étude de prospective territoriale

    page 5 de http://www.lignenouvelle-provencecotedazur.fr/sites/lgvpaca.fr/files/copil/lignenouvelle-synthese-etudes-prospective-territoriale.pdf

    On note qu'au sein du Var, TPM représentera 820 000 habitants en 2040 contre plus d'1 million pour le Centre et l'Est Var.

    On note aussi que la population intéressée par des gares à Aubagne et Brignoles réprésente 720 000 habitant, soit quasiment autant que la population de TPM dont la frange ouest est pourtant plus intéressée à prendre son TGV à Aubagne qu'à Brignoles.

    On note enfin que sur la partie commune de la Ligne Nouvelle dans toutes les hypothèses, de Est Var à Nice, c'est 2.2 Millions d'habitants qui gagneront 50 min entre Marseille et Est Var si la LN passe par Brignoles et pas seulement 10 min si elle passe par Toulon, à comparer à une partie de 820 000 habitants de TPM qui pourraient ne pas gagner 10 min

    Quelqu'un peut-il expliquer en commentaire l'acharnement qu'il y a à vouloir faire passer la LN PCA par Toulon et n'étudier que cette solution, pourtant deux fois plus cher, et sachant que TPM est de toute façon déjà desservi par le réseau existant ? Et que pire encore que ce passage de la LN PCA via Toulon, avec les phasages retenus (la priorité 2) va empêcher avant 2070 l'émergence d'un vrai RER Toulonais...

    « Les promesses exagérées de la section Aubagne-Toulon : contribution à la consultation ZPP P2Contribution de TGV développement à la consultation sur la P2 de la LN PCA »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :